comment poser une palissade de jardin

En termes de motifs et d’essences, les palissades se déclinent en plusieurs modèles pour clôturer efficacement son jardin en alliant esthétique et intimité. C’est la solution la plus plébiscitée pour éviter la mitoyenneté et c’est également une structure capable de résister parfaitement aux incidents de chaque saison. Mais pour cela, elle doit être installée méthodiquement et avec beaucoup de précautions. Envie de délimiter votre jardin avec une palissade ? Suivez ce dossier que nous avons concocté pour vous !

À retenir avant de poser une palissade

Généralement, une palissade en bois est composée soit de panneaux monoblocs prêts à installer, soit de lames à emboiter entre deux poteaux rainurés. Autrement dit, on peut distinguer deux types de palissade : pleine ou ajourée. La pose pouvant se différencier selon chaque modèle, renseignez-vous sur la facilité d’installation avant de faire votre choix.

En ce qui concerne la dimension, les palissades peuvent atteindre jusqu’à 2 mètres de hauteur pour une largeur standard de 1,80 m. À cet effet, il est recommandé de s’informer auprès de votre mairie si un permis de construire ou une déclaration de travaux s’avère nécessaire, notamment sur les contraintes de hauteurs autorisées. En outre, vérifiez également l’emplacement des bornes qui délimitent votre propriété ou effectuez un bornage si des doutes surviennent. Et avant de les fixer, vous devez d’abord lasurer les poteaux s’ils ne sont pas traités contre l’humidité et les insectes.

Procéder à l’installation

Pour être plus efficace et pour gagner du temps, on vous conseille d’exécuter la tâche à deux. L’installation de la palissade commence par l’ancrage des poteaux : soit fixé sur des ancres métalliques à enfoncer soit sur des plaintes d’ancrages scellées à la surface de plots de béton. Il est important de noter qu’il ne faut jamais enfoncer directement les poteaux dans le sol parce que si non, ils risquent de pourrir ou de se casser prématurément. Si la palissade mesure moins de 1,5 m de hauteur, vous pouvez utiliser des platines acier vissées au sol pour les poteaux. Veuillez toujours vérifier au fur et à mesure que le niveau et l’aplomb sont respectés.

Une fois tous les poteaux mis en place, posez la première lame en la glissant horizontalement dans les rainures des poteaux. Petit astuce pour que cette dernière descende plus bas que le pied métallique : faites une petite entaille à la scie sauteuse et insérez. Ensuite, assemblez chaque lame en tapotant avec un maillet ou un marteau et en interposant une cale martyre. À chaque fois qu’une lame sera posée, vous devez revérifier son niveau et perforer les poteaux avec foret de 5mm au niveau de chacune d’elle. Vissez ensuite avec des vis en inox (il est vivement recommandé d’utiliser des vis inoxydables pour ne pas mettre en péril la durabilité de votre palissade). Finissez l’installation avec finesse en mettant un chapeau en acier galvanisé au sommet de chaque poteau. Vous pouvez ensuite personnaliser votre clôture comme bon vous semble.