comment installer un portillon de jardin

N’hésitez pas à installer un portillon dans votre jardin. À la fois décoratif et pratique, il ne nécessite pas de grands travaux fastidieux lors de sa pose. Voici comment on l’installe.

L’installation du portillon

Votre portillon de jardin doit comporter deux poteaux, l’un joue le rôle de porteur et l’autre est le récepteur. La première étape pour installer un portillon de jardin consiste à préparer les piliers qui serviront de soutien au portillon. Pour cela, commencez par creuser deux fosses de 50 x 40 cm. La distance entre ces deux trous est directement liée à la largeur de votre portail. Placer les piliers bien verticalement, en vérifiant l’aplomb avec un niveau à bulle. Pour bien les consolider, remplissez avec du béton sur une hauteur de 20 à 30 cm. Laissez le béton durcir. Vous pouvez utiliser du béton à prise rapide pour gagner du temps.

Lorsque les deux piliers sont solidement attachés au sol, fixez les platines de pivot sur l’un des deux piliers. Ces derniers doivent être troués préalablement. C’est le moment de fixer votre portillon sur la platine, en commençant par celle du bas. Sur l’autre pilier, vous devez fixer la gâche et effectuer le réglage du portillon, afin qu’il soit bien de niveau. Le bon fonctionnement de votre portail dépend de sa parfaite horizontalité. Terminez l’installation en fixant la poignée et le barillet si votre nouvelle installation en est équipée.

Ce petit portail embellit votre jardin

Il est souvent installé pour donner l’accès à de petites cours. Il n’est pas trop conseillé sur de grandes superficies. Bien placée et admirablement décorée, votre petite porte à battant donne l’impression d’un ensemble terminé. Il est parfait pour retenir à l’extérieur les hôtes indésirables et empêche vos enfants et vos animaux domestiques de sortir.

Accompagné d’un fragment de haie ou de clôture, votre portillon, tout en cloisonnant votre jardin, arrive à dégager beaucoup de charmes. Sachez que pour vos petits espaces, installer un petit portail est l’une des astuces, pour donner l’illusion d’un lieu plus vaste qu’il n’y parait.

Faites votre choix

Suivant le style et le design que vous voulez obtenir, vous avez le choix entre plusieurs matériaux avec lesquels vous pourrez le concevoir. Le PVC, l’aluminium, l’acier ou le bois sont généralement utilisés. Néanmoins, si vous décidez d’installer votre portillon juste à côté d’un grand portail, vous devrez toujours considérer le côté esthétique de l’ensemble. Il vous faut les fabriquer dans le même matériau de construction.

Les modèles en bois, proposés en kit, sont très faciles et rapides à installer. Si votre portillon est fait avec du traité en autoclave, il ne demande pas d’entretien. Seulement, pour garder sa couleur beige naturelle, appliquez un produit à base de cire. Vous avez aussi fait le bon choix si votre petit portail est en PVC. Ce matériau très résistant n’est pas difficile à entretenir. Il vous suffit de faire un nettoyage ponctuel, pour lui assurer une bonne durée de vie et lui éviter de s’écailler.