comment motoriser un volet roulant a manivelle

Il est tout à fait possible de rendre la manipulation d’un volet roulant plus simple en le motorisant. Par ailleurs, vous pouvez opter pour une motorisation filaire ou sans fil avec une commande à distance. Et apparemment, il existe aussi des volets roulants solaires. Nous allons voir ensemble comment motoriser le modèle à manivelle.

Rassemblement des outils nécessaires à l’installation

Pour installer des motorisations sur vos volets roulants manuels, vous avez besoin de kits d’automatisme, de câbles et de gaines électriques. Il vous faut aussi du plâtre, une truelle à langue de chat, un mètre, d’un niveau à bulle et un crayon. Comme vous allez devoir fixer quelques accessoires, vous devez aussi vous munir d’une perceuse, d’un tournevis, d’un burin et d’un marteau.

Les étapes de pose de la motorisation de volet roulant

Une fois que vos outils sont réunis, il est temps de jeter un coup d’œil dans la notice de votre kit d’automatisme pour volet. En même temps, nous allons vous aider en vous expliquant les étapes d’installation en détail.

Démontage du tambour

La première étape a pour but de retirer le tube d’enroulement également appelé tambour ou axe d’enroulement. À l’occasion, vous allez en profiter du démontage du coffre pour nettoyer l’intérieur avant d’y introduire le moteur. Vous pouvez utiliser l’aspirateur. Pour pouvoir accéder aux vis de blocage, vous devez dérouler votre volet jusqu’à ce que les pattes d’attaches soient visibles. Ôtez ensuite la manivelle en dévissant l’étrier qui la relie au coffre. Enlevez les pattes d’attaches et déboîtez le tube d’enroulement. Faites attention en le retirant, ne forcez pas au risque d’endommager les consoles. Si ça coince un peu, vérifiez qu’il n’y a pas d’étrier, de vis ou de clip qui le retient.

Installation de la motorisation de volet roulant

Démontez d’abord l’ancienne console de support du tube d’enroulement. Placez le support du nouvel axe d’enroulement et fixez-le sur l’ancienne console. Percez ensuite de nouveaux trous qui sont en raccord avec l’emboitement du nouveau tube. Montez maintenant l’étrier qui va recevoir le tube à l’arrière du support que vous venez d’assembler. Fixez-le avec l’aide de boulons 6 pans. Remettez la console dans le coffre en l’emboitant sur la platine de fixation. N’oubliez pas de percer un trou pour faire passer le câblage électrique à travers le coffre du volet.

Introduisez ensuite le moteur dans le tube d’enroulement du volet. Pour ce faire, suivez ce qui est inscrit dans la notice de votre kit de motorisation pour volet roulant. Durant cette étape, vous devez faire correctement la pose de la roue d’entraînement et la couronne de fin de course. Vous pouvez maintenant le placer dans le coffre. Si nécessaire, vous pouvez faire la recoupe du tube d’enroulement avec une scie à métaux.

La suite de l’opération consiste à raccorder le câble sur l’alimentation électrique. Profitez-en pour vérifier si le tube tourne dans le bon sens. Pour cela, appuyez sur le bouton de descente de la commande murale. Attachez maintenant les sangles qui vont relier la lame finale et le tube d’enroulement. Ces sangles sont généralement fournies avec le kit de motorisation. Finissez avec le réglage des fins de courses et la programmation de votre télécommande, s’il s’agit d’un automatisme de volet roulant sans fil.

Pour trouver des motorisations de volets roulants et stores, nous vous suggérons de visiter Motorisation Plus : https://www.motorisationplus.com/motorisation-volet-roulant.html